Pénalités de retard en marché public : précisions sur le caractère excessif de leur montant

Dans un arrêt rendu le 20 juin 2016, le Conseil d’Etat décide que des pénalités de retard représentant un quart du montant total d’un marché public ne sont pas manifestement excessives.