Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Publication d’un guide pratique pour réussir son projet de lutte contre la précarité énergétique

L’Observatoire National de la Précarité Énergétique (ONPE) publie un guide pratique présentant les six étapes de la conception d’un projet de lutte contre la précarité énergétique.

En 2017, 6,7 millions de personnes étaient touchées par la précarité énergétique. Pour intervenir de façon adaptée et garantir l’efficacité des projets de lutte contre la précarité énergétique, les acteurs des collectivités territoriales ont remonté leur souhait d’outils pratiques.

Ce guide s’adresse aux acteurs souhaitant porter ou développer un projet de prévention de la précarité énergétique sur leurs territoires (communes, départements, régions, etc.) Douze fiches synthétiques « actions exemplaires » ont également été publiées.
Différents types d’actions sont envisagés : sensibilisation des ménages aux enjeux de cette précarité, repérage sur le terrain, conseils délivrés aux ménages pour qu’ils puissent mieux gérer leur consommation d’eau et d’énergie, mesures d’accompagnement à la mise en œuvre de travaux et à leur suivi.
Après avoir présenté le contexte, les notions, les outils et les acteurs de la précarité énergétique, le guide développe les six étapes d’un projet :
– réaliser un état des lieux de l’existant : identification des ressources et informations disponibles sur le territoire, cartographie de l’écosystème local et les acteurs mobilisables et détermination des besoins prioritaires du territoire en matière de précarité́ énergétique ;
– définir le positionnement stratégique du projet en fonction des besoins identifiés pour déterminer les leviers d’intervention à moyen et long terme ;
– concevoir un modèle économique approprié aux objectifs fixés et aux ressources mobilisables afin d’anticiper les investissements requis ;
– mettre en œuvre des dispositifs de gouvernance adaptés et bien dimensionnés en raison du nombre et de la diversité́ d’interlocuteurs impliqués sur la thématique ;
– favoriser l’appropriation du projet par ses bénéficiaires et ses participants dans un objectif de pérennisation du projet ;
– définir les indicateurs et critères de réussite et prévoir des dispositifs d’évaluation de l’efficacité du projet toujours vis-à-vis des objectifs fixés et de renforcer ou d’ajuster son mode d’action.
Ce guide opérationnel s’articule autour de messages issus des retours d’expérience d’acteurs de terrain, chefs de projet, animateurs ou opérateurs impliqués dans la mise en œuvre et l’animation de dispositifs de lutte contre la précarité énergétique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :