Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Energie : l’appel d’offre de réserves rapides et complémentaire lancé pour l’année 2020

En France, c’est RTE qui se charge d’équilibrer en temps réel la production et la consommation d’électricité. Au cœur du système électrique, RTE est ainsi responsable de l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité. Pour accomplir cette mission, RTE dispose de plusieurs réserves (primaire, secondaire et tertiaire). Or, s’agissant de la réserve tertiaire, RTE lance un marché organisé à l’intention des acteurs dit « d’ajustement » qui émettent des offres. Les offres peuvent être non comprise dans un ensemble contractualisé ou, au contraire, être  contractualisées par appels d’offres, qui permettent à RTE de disposer de réserves ayant des caractéristiques techniques particulières, appelées réserves rapide et complémentaire. Le but de ces réserves est de permettre la couverture chaque jour de cas d’un aléa équivalent à la perte du plus gros groupe de production français.

Ainsi, chaque année un appel d’offres de réserves rapides et complémentaires est lancé afin de contractualiser pour l’année à venir les réserves tertiaires nécessaires à sa sécurité. Cet appel d’offres est  approuvées par la CRE. Cette dernière a été saisie le 4 juin concernant cet appel d’offre pour l’année 2020. Le 25 juin 2019 elle a émis un avis positif sur les modalités de l’AO  proposées par RTE  et a assorti sa décision d’une feuille de route qui lui donne des orientations à suivre pour l’appel d’offres suivant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :