Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Installation d’une nouvelle unité de méthanisation

Près de 150 personnes étaient présentes vendredi à Curçay-sur-Dive pour une réunion d’information sur la création d’une unité de méthanisation, destinée à alimenter le futur Center Parcs. Cette unité s’installerait à Curçay-sur-Dive, à deux pas de Glénouze, dans les bois de Champory.

 

La rencontre se déroulait en présence des porteurs du projet, du maire Bruno Lefebvre et de plusieurs élus. « L’unité de méthanisation est un élément indispensable dans la phase de préparation du projet Center Parcs », a souligné en introduction Bruno Belin, vice-président du conseil général.

 

Emmanuel Julien, président du directoire Sergies, entreprise du groupe Énergies Vienne, qui conduit le projet, a justifié le choix: « Nous développons depuis plus de 10 ans les énergies renouvelables dans le département. C’est dans ce cadre que le projet de méthanisation a vu le jour dans le Loudunais. Avec l’arrivée du Center Parcs, la consommation de gaz produit a trouvé une réponse évidente. »

 

« Nous étudions le projet depuis 18 mois, a ajouté, de son côté, Dominique Marchand président de la chambre d’agriculture. Plusieurs sites ont été envisagés aux Trois-Moutiers, à Loudun, à Mouterre-Silly. Le site choisi aujourd’hui est éloigné de 500 mètres des maisons, alors que la réglementation impose 50 mètres. Les éleveurs subissent la crise actuelle: c’est une opportunité de valoriser le fumier en produisant de l’énergie et de récréer un lien entre éleveurs et céréaliers. »

 

« Dans cette unité il n’y aura ni fourrage, ni déchets de restauration, ni boues de station d’épuration, affirme pour sa part Arnaud Aumasson, président de la société Agri Center 86 SAS, créée par les agriculteurs. Pour le transport du fumier, le flux sera de 5 camions bâchés par jour (18 en août pour le transport des pailles). » (suite de l’article)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :