Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Lancement de l’appel d’offres pour les grandes installations solaires

La CRE a publié le cahier des charges de l’appel d’offres pour les installations solaires de plus de 250kW. Les projets seront sélectionnés sur quatre critères : le prix, l’impact environnemental, l’innovation industrielle et le délai de réalisation.

Le cahier des charges de l’appel d’offres sur les installations solaires photovoltaïques et thermodynamiques de plus de 250 kW a été publié par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) le 15 septembre. L’appel d’offres porte sur une capacité totale de 450 MW et est ouvert jusqu’au 8 février 2012 pour des projets exploités d’ici 2014.  »L’objectif consiste à atteindre 900 MW d’ici 2015 », indiquent les ministère de l’Ecologie et de l’Energie dans un communiqué de presse commun.

Il distingue trois familles d’installations (sur bâtiment, centrales au sol utilisant des technologies innovantes et centrales au sol utilisant des technologies matures), divisées en sept sous-familles.  »Ces grandes installations ont un rôle structurant dans le développement d’une filière industrielle compétitive et créatrice d’emploi. C’est la raison pour laquelle l’appel d’offres est segmenté en sept lots dont quatre concernent des technologies innovantes nationales à fortes perspectives d’export : dispositifs de suivi de la course du soleil, photovoltaïque à concentration, solaire thermodynamique et stockage de l’énergie dans les départements d’Outre-mer et en Corse », expliquent les ministères.

La CRE attribuera une note sur trente points à chaque dossier, pondérée en fonction du prix d’achat demandé, du dossier d’évaluation des impacts environnementaux (y compris évaluation carbone simplifiée) et des risques industriels, de la faisabilité et du délai de réalisation et de la contribution à la R&D. Le critère prix reste cependant prépondérant (12 points sur 30).

%d blogueurs aiment cette page :