Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Résultats 2009 des placements dans la pierre papier

Les résultats 2009 de la pierre papier viennent d’être livrés : d’après les statistiques ASPIM-IEIF, la collecte globale des SCPI (869 millions €) est stable par rapport à celle de 2008. Ce maintien est dû aux SCPI spécialisées dans le logement qui enregistrent une collecte historique à 490 millions € (+201% par rapport à 2008) et dont 95% sont constitués par les SCPI Scellier.

La collecte des SCPI « classiques » est positive, quoiqu’en recul sensible (379 millions €, soit une diminution de 46,7% par rapport à 2008). Cette baisse du rythme de la collecte des SCPI est plus marquée pour les SCPI classiques diversifiées (-62%) que pour les SCPI « murs de magasins » (-21%).

Le marché secondaire des SCPI se monte quant à lui à 385 millions € (+11,3% par rapport à 2008). Le taux annuel de rotation des parts atteint un niveau de 2,25% (contre 2,12% en 2008) et le montant des parts en attente (86,28 millions €, soit 0,5% du total) est en net recul par rapport à la fin 2008 (-57%). Les tensions observées à la fin 2008 sur certaines sociétés se sont résorbées.

Dans ce contexte, la capitalisation globale des SCPI augmente pour atteindre 18,95 milliards € au 31 décembre 2009 (+10% par rapport au 31 décembre 2008).

Avec un rendement de 6,05% (hors SCPI fiscales) en 2009 (contre 5,74% en 2008), les SCPI confirment leur statut de « produit de rendement ».

 Association française des Sociétés de Placement Immobilier, Communiqué de presse, 17 février 2010

%d blogueurs aiment cette page :