Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Energies renouvelables : le ministère de l’environnement garderait sa compétence en matière de fixation des tarifs de rachat

La nouvelle ministre a pris la parole pour la première fois sur ce dossier, depuis le remaniement intervenu dimanche 14 novembre. «Non, le ministère de l’Environnement n’est pas démantelé, il est toujours porteur de l’esprit et des engagements du Grenelle. Et il en a les moyens. C’est bien le ministère de l’Environnement qui est toujours en charge de la lutte contre le réchauffement climatique, et il garde la fixation des tarifs des énergies renouvelables.» Nathalie Kosciusko-Morizet

%d blogueurs aiment cette page :