Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Mobilisation internationale des victimes de l’amiante

Les efforts pour obliger les exportateurs d’amiante à informer les pays acheteurs des dangers liés à la fibre minérale vont-ils être enfin couronnés de succès ? Soutenues par une trentaine d’associations, des délégations de victimes de l’amiante venues entre autres du Royaume-Uni, d’Italie et de France se sont rassemblées mardi 7 mai à Genève – où se tient jusqu’au 10 mai la 6e conférence des parties de la convention de Rotterdam – afin d’obtenir gain de cause contre l’opposition de certains pays producteurs. D’après les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 107 000 personnes par an meurent d’un cancer du poumon, d’un mésothéliome (cancer de la plèvre) ou d’une asbestose résultant d’une exposition professionnelle à l’amiante.

 

(suite de l’article)

%d blogueurs aiment cette page :