Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Etats-Unis : pas d’éolien rentable sans repenser au préalable le réseau

Le rapport, commandé par le DoE à EnerNex Corporation, estime pour la première fois auxEtats-Unis les coûts d’intégration d’une large capacité éolienne sur le réseau : si l’on veut que l’éolien remplace 20% à 30% du thermique à flamme dans les deux tiers est du pays d’ici à 2024, il faudra investir 93 milliards de dollars (66 mds e) dans le réseau, uniquement pour réorganiser et adapter celui-ci à cette production intermittente. C’est le prix à payer pour garantir la fiabilité de l’Eastern interconnection, qui dessert 70% de la population du pays et couvre un territoire qui s’étend d’Halifax (en Nouvelle-Ecosse, au Canada) à la Nouvelle-Orléans (Louisiane), et de Miami (Floride) à Fargo (Dakota du Nord). Sans cela, l’ajout de nouvelles capacités éoliennes sera de plus en plus coûteux, car elles nécessiteront la construction d’installations à flamme capable de prendre le relais en l’absence de vent.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :