Instruction technique concernant l’AMI « dynamic bois »

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) avait lancé en 2016 puis en 2016 deux Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) DYNAMIC BOIS à l’échelle nationale pour mobiliser plus de bois dans les forêts peu exploitées ou en impasse sylvicole tout en améliorant les peuplements forestiers. Ils visaient à sélectionner et à financer des projets collaboratifs ayant pour objectif de dynamiser la mobilisation de bois au niveau des territoires. ainsi, l’objectif était, d’une part, de pérenniser l’approvisionnement des chaufferies collectives, grosses consommatrices de biomasse et d’autre part, d’inscrire la gestion des forêts ciblées dans une démarche durable. Il s’agissait également d’éviter les conflits d’usage entre les consommateurs de bois d’œuvre, de bois d’industrie ou de bois énergie, en accroissant la faculté des peuplements à produire du bois d’œuvre de qualité à moyen et long terme.

Les dossiers d’aides à l’amélioration des peuplements forestiers déposés dans le cadre des projets sélectionnés via ces AMI seront instruits par les services déconcentrés du MAAF.  Une instruction technique du 19 juillet 2019 technique du ministère de l’agriculture et de l’alimentation vient définir les modalités de traitement de ces dossiers.

 

À propos de l’auteur

COUSSY AVOCATS ENVIRONNEMENT ENERGIE URBANISME

Reconnu en droit de l'énergie et de l'électricité (CRE)
Reconnu en droit de l'environnement
Reconnu en droit de l'urbanisme
Reconnu en droit de la sécurité (CNAPS, CNAC, CIAC)

Laisser un commentaire