Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Eiffage mis en difficulté par Eiffel

Le groupe de BTP ne pourra plus utiliser le nom Eiffel pour sa filiale de construction métallique. Ainsi en a décidé le tribunal de grande instance de Bordeaux, le 7 janvier dernier. Eiffage, qui peut faire appel de cette décision, ne souhaite faire aucune déclaration pour l’instant.

Détail :

Le groupe de BTP a encore la possibilité de faire appel de la décision. Dans le cas contraire, l’entreprise disposera de trois mois pour faire disparaître le mot « Eiffel » de sa raison sociale, de sa dénomination commerciale et de toutes les marques comprenant ce nom.

Cette décision est d’autant plus difficile à avaler pour Eiffage que c’est le groupe de BTP lui-même qui avait assigné l’arrière-arrière-petit-fils du constructeur, Philippe Coupérie-Eiffel, pour lui interdire d’utiliser des marques comprenant le nom d’Eiffel.

%d blogueurs aiment cette page :