Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Bien-être animal : précision sur l’expérimentation d’abattoirs mobiles

L’article 73 de la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible (dite loi EGAlim, 30 oct. 2018 ) a prévu que des dispositifs d’abattoirs mobiles soient expérimentés durant quatre ans, et ce afin d’améliorer le bien-être animal.

Les modalités de participation et d’évaluation de cette expérimentation viennent d’être précisées par un décret du 15 avril 2019 (D. n° 2019-324, 15 avr. 2019 : JO, 16 avr.)
Le ministère chargé de l’agriculture assure le suivi du déroulement de l’expérimentation.
Cette expérimentation fera l’objet d’une évaluation, notamment de sa viabilité économique et de son impact sur le bien-être animal, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant son terme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :