Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Prime à la conversion des chaudières

Après la publication de l’arrêté du 31 décembre 2018 mettant en place la charte « Coup de pouce Chauffage » et la prime à la conversion des chaudières qui en découle, le ministre de la transition écologique et solidaire et le ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires ont rappelé les règles d’octroi d’aides au remplacement des chaudières.

Actuellement, 3,5 millions de foyers français sont encore équipés d’appareils de chauffage au fioul. La mise en place d’aides doit permettre le remplacement de 600 000 chaudières au gaz ou au fioul dans les deux prochaines années, l’objectif étant de supprimer tous ces équipements d’ici dix ans.
La prime à la conversion des chaudières s’adresse désormais à tous les Français. Elle permet aux ménages les plus modestes de changer leur chaudière au fioul ou à gaz peu performante par un équipement utilisant des énergies renouvelables (chaudière biomasse, pompe à chaleur, système solaire combiné, raccordement à un réseau de chaleur) ou par une chaudière à gaz à très haute performance énergétique pour 1 € grâce au cumul des aides « Habiter mieux agilité » de l’Anah et au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).
Pour les autres, le reste à charge reste faible et peut être couvert par un éco-PTZ.
%d blogueurs aiment cette page :