Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Usine de méthanisation : un nouveau recours

Bretagne vivante et les associations partenaires de défense de l’environnement comme Eau et rivières, le collectif ABC des agriculteurs biologiques de Cornouaille ou encore le collectif des riverains informe de leur projet d’intenter un recours au tribunal administratif contre la décision du préfet autorisant l’usine de méthanisation à Loge-Begoarem, à Bannalec.

 

« Nous ne sommes pas contre cette méthanisation, mais nous disons que l’industrialisation de ce procédé ne marche pas. C’est ce que nous voulons réaffirmer », assure Jean-Pierre Roullaud, pour Bretagne vivante. Comme ces associations l’avaient déjà relevé lors de l’enquête publique : « On ne sait toujours pas ce que seront les digestats ». Elles relèvent à nouveau que la baie de Concarneau s’inscrit dans le plan algues vertes et constatent que le projet d’usine de méthanisation « va vers une augmentation de la charge fertilisante et des métaux lourds répandus ».

 

Les protecteurs de l’environnement se demandent « comment l’Agence de l’eau a-t-elle pu avaliser un tel plan ? Dire que le projet de méthanisation va réduire les algues vertes est un mensonge. Et qu’en est-il des germes qui pourraient être présents ? (suite de l’article)

%d blogueurs aiment cette page :