Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Usine de méthanisation en Moselle

Depuis quelques jours, en Moselle, le site de production de biogaz Méthavalor injecte du biométhane, produit à partir de la dégradation de déchets organiques, dans le réseau de gaz naturel. Mine de rien, il s’agit d’une grande première en France : situé dans la commune de Morsbach, à l’entrée de Forbach, ce centre de valorisation biologique par méthanisation est capable à la fois d’injecter du gaz dans le réseau – ce que fait déjà depuis 2011 le centre de valorisation organique de Lille Métropole – et de produire de l’électricité ou de la chaleur à partir de ce même biogaz extrait de la fermentation des déchets.

 

Cette double valorisation ne se pratiquait pas jusqu’alors en France. Mais un décret et deux arrêtés ministériels, parus le 28 février, permettent désormais de bénéficier simultanément de tarifs d’achat pour la production de gaz et pour celle d’électricité à partir de biodéchets. « Le nouveau cadre tarifaire permettra l’émergence de nouveaux projets de méthanisation et l’utilisation de nouveaux gisements de déchets comme source de production d’énergie », s’est réjouie Delphine Batho, la ministre de l’écologie, lors de la présentation du nouveau dispositif réglementaire. (cf l’article)

%d blogueurs aiment cette page :