Urbanisme – Construction – Energie – Sécurité

Usine de méthanisation dans les Landes

A Bordères-et-Lamensans, Idex, Soléal et un groupe d’éleveurs s’apprêtent à lancer une installation permettant de récupérer des déchets d’une usine de maïs pour produire de l’électricité et des engrais organiques.

Le projet a été baptisé Egisol et fait l’objet d’un investissement de 15 millions d’euros. Le site sera implanté à quelques kilomètres de l’usine de Soléal (Sud-Ouest-Légumes-Alliance), une filiale du groupe Bonduelle implantée à Bordères-et-Lamensans (Landes). Soléal (145 salariés) conditionne chaque année 36 000 tonnes de maïs doux et 19 000 tonnes de légumes surgelés pour Bonduelle.

 

L’usine de méthanisation sera alimentée par ses déchets et les lisiers du Groupement d’étude et de développement agricole (Geda) du secteur, qui rassemble 21 éleveurs de bovins et de canards. Soit au total 95 000 tonnes de déchets (45 000 tonnes de résidus de maïs, 27 000 tonnes de jus de pressage, 21 000 tonnes de fumier et de lisier) non valorisés à ce jour.

(suite)

%d blogueurs aiment cette page :